Mégane DAUMAS

Acné hormonale chez l'adolescent : quelle routine pour la traiter ?

Acné hormonale chez l’adolescent : comment la traiter ?

Acné hormonale chez l'adolescent : quelle routine pour la traiter ?

Ah l'adolescence !

Cette fameuse période de nos vies où règne l’insouciance mais où débarquent de nombreux changements hormonaux. Malgré tous ses avantages, l’adolescence a bien une ombre au tableau : l’acné hormonale.

Difficile d’y échapper à cette étape de la vie. C’est d’ailleurs la première cause de consultation chez le dermatologue. Mais contrairement à certaines idées reçues, l’acné hormonale peut également toucher les adultes.

Alors d’où provient-elle ? Comment fonctionne-t-elle ? Et surtout comment s’en débarrasser ?

Pas de panique : l’acné hormonale n’est pas une fin en soi et nous vous révélons tout à son sujet.

Les origines de l'acné hormonale

Vous avez dû le remarquer, ce type d’acné débarque principalement au moment de la puberté et cela pour une raison bien précise : les changements hormonaux et notamment la sécrétion des hormones sexuelles.

Les conséquences ? Une modification du fonctionnement des glandes sébacés ainsi que de la qualité du sébum. Cela entraîne l’obstruction des pores et provoque l’apparition des imperfections lorsque l’excès de sébum ne parvient plus à s’écouler normalement par le follicule pilosébacé (ces petites glandes en forme de sacs qui s’ouvre à la surface de la peau, principalement présentes sur le visage et le tronc).

Inévitablement, cela signifie que les boutons et les points noirs sont davantage présents sur les zones les plus denses en glandes sébacées, comme la fameuse zone T du visage, les mâchoires, le haut du dos ou encore le décolleté.

Bien souvent, l’acné chez l’adolescent est polymorphe, c’est-à-dire que les boutons prennent différentes formes. Elle débute par une acné rétentionnelle avec l’apparition de comédons ouverts, couramment appelés « points noirs » et de comédons fermés ou micro kystes de la couleur de la peau.

Dans ces deux cas, les imperfections favorisent la prolifération des bactéries, qui entraînent à leur tour une inflammation du follicule et une évolution vers une acné inflammatoire. C’est bien souvent ce à quoi doivent faire face les adultes touchés par l’acné.

De manière générale, les filles et les garçons ne subissent pas les désagréments de l’acné hormonale au même âge, ni aux mêmes endroits. Il en va de même pour les femmes et les hommes. Par exemple, les filles peuvent faire face à l’acné bien plus tôt que les garçons, notamment avec l’arrivée de leurs menstruations.

Les femmes sont également sujettes à de nombreux changements hormonaux tout au long de leur vie (menstruations, prise/arrêt d’une contraception hormonale, grossesse, ménopause), ce qui explique que bien plus de femmes souffrent d’acné hormonale à l’âge adulte.

N’oublions pas que l’hérédité joue également un rôle majeur dans l’apparition de l’acné. Le facteur familial n’est pas le seul à prendre en compte mais il n’est tout de même pas négligeable puisque les caractéristiques du sébum possèdent une composante génétique. 

Quels sont les facteurs aggravants ?

De nombreux facteurs sont à prendre en compte mais contrairement à certaines idées reçues, personne n’est impuissant face à ces symptômes.

Même si l’acné hormonale est une véritable plaie, elle n’est pas une fin en soi et de nombreux ajustements dans la vie quotidienne peuvent changer la vie de votre adolescent ou de vous-même si vous en souffrez :

Les soins cosmétiques

La prolifération bactérienne aggrave l’acné, c’est pourquoi l’hygiène et les soins cosmétiques sont essentiels pour la combattre ! 

Une routine anti acné doit être rigoureuse, douce et adaptée afin de respecter toutes les particularités de la peau acnéïque. Nous vous en dévoilons davantage à ce sujet par la suite.

Le démaquillage est également une étape indispensable pour tout le monde, mais encore plus lorsqu’on souffre d’acné. D’ailleurs,  prenez garde aux fonds de teint et poudres super-couvrants et occlusifs afin d’éviter “l’acné cosmetica” (l’acné créée ou aggravée par les cosmétiques).

L’alimentation

Nous abordons régulièrement ce sujet dans nos articles et pour cause ! L’alimentation joue un rôle majeur dans nombreux de nos maux, dont l’acné hormonale.

La suppression des produits laitiers (inflammatoires) mais également des produits transformés et industriels, beaucoup trop gras et trop sucrés, ne pourront qu’avoir un effet bénéfique. Il ne s’agit pas d’éliminer totalement ce type d’alimentation, mais plutôt d’équilibrer les apports et de garder ces plaisirs de manière occasionnelle.

Le stress

Il est un facteur aggravant indéniable de l’acné hormonale. Nous vous encourageons à lire notre précédent article : « La santé mentale affecte-t-elle vraiment notre peau ? », qui vous permettra de comprendre plus précisément le lien entre le stress et la qualité de la peau.

Mais brièvement : une trop grande quantité de cortisol (l’hormone du stress, responsable de l’inflammation dans le corps) génère via les neurotransmetteurs, l’apparition d’imperfections.

N’hésitez donc pas à initier votre adolescent (ou vous-même) à des exercices de respiration, de relaxation et à encourager le dialogue.

✨ Le soleil

Le véritable ennemi des peaux à problème !

Le soleil est trompeur puisqu’il aura tendance, dans un premier temps, à sécher les lésions. Il laissera donc penser que la peau se régénère peu à peu. Mais en réalité, il ne fait que l’épaissir et dissimuler les imperfections.

Le fameux effet rebond gagnera votre adolescent à la fin de l’été avec une explosion de boutons !

Alors prenez garde aux rayons UV en cas d’acné hormonale et optez pour une protection spéciale, destinée aux peaux acnéïques qui protègent et traitent en même temps.

Le téléphone portable

Un véritable nid à bactéries auquel nos adolescents (et nous-même) sommes en permanence scotchés !

Nous vous encourageons à le nettoyer très régulièrement et à éventuellement utiliser des écouteurs pour éviter le contact direct sur le visage.

Quelle routine anti-acné adopter pour enfin la traiter ?

Les peaux acnéïques ont besoin d’être purifiées certes, mais tout en douceur. Gardez à l’esprit qu’une problématique de peau ne la rend que plus fragile et sensible.

Vous pouvez donc oubliez les produits décapants dans l’espoir de vous débarrasser des boutons et de l’excès de sébum. C’est au contraire, ce qui peut amplifier les symptômes.

L’acceptation c’est reconnaître que, pour le moment,
les choses sont comme elles sont, et non comme je voudrais qu’elles soient.

Christophe André

Dans ce processus de guérison, l’acceptation, la patience et l’assiduité sont trois clés essentielles à votre bien-être mental.

L’acceptation car il est bien nécessaire de faire face à cette problématique, qui est présente quoi qu’il en soit et souvent pesante. La patience et l’assiduité, car c’est elles qui vous prodigueront les résultats escomptés à coup sûr.

La transparence est importante pour nous, c’est la raison pour laquelle nous vous prévenons que la durée moyenne d’une routine telle que décrite plus haut est de quatre mois.

L’origine des problématiques cutanées est souvent profonde et bien ancrée. Personne ne peut vous promettre des résultats immédiats.

Qu’il s’agisse de votre adolescent ou de vous-même, prenez soin de vous aussi bien de l’intérieur que de l’extérieur. Optez pour des cosmétiques naturels, respectueux de votre santé et de votre peau. Persévérez avec une routine qui convient aux besoins de votre peau et c’est promis, les résultats seront là 🤎.

Acné hormonale chez l'adolescent : quelle routine pour la traiter ?

La Routine ANTI-ACNÉ

Une routine beauté, d’autant plus lorsque la peau souffre d’une problématique telle que l’acné, se doit d’être minimaliste, naturelle et efficace.

Chez AD VITAM, nous prônons toujours la simplicité et l’efficacité.

Nous vous proposons notre Routine Anti-Acné, en seulement 3 étapes !

10 astuces pour avoir une peau sans boutons

10 astuces pour avoir une peau sans boutons

Inscrivez votre adresse mail (gratuit) :

Nos 3 conseils pour protéger ses cheveux du soleil naturellement

Nos 3 conseils pour protéger ses cheveux du soleil naturellement

Nos 3 conseils pour protéger ses cheveux du soleil naturellement

Saviez-vous que, comme la peau, nos cheveux sont le reflet de notre état intérieur ?

Le stress et son excès de cortisol dans le corps ainsi qu’une alimentation déséquilibrée tout au long de l’année sont définitivement responsables de l’affaiblissement de nos cheveux… Ils peuvent ainsi devenir fins, ternes ou secs et leur croissance peut même être ralentie !

En été, les expositions répétées au soleil n’arrangent pas les choses puisque notre cuir chevelu y est sensible. Alors pour y remédier, nous vous proposons nos 3 meilleures astuces pour protéger ses cheveux du soleil (et des agressions extérieures).

L’objectif ? Préserver votre chevelure de sirène le tout, naturellement car maintenant vous le savez : chez Ad Vitam, tous nos conseils sont essentiels et naturels.

Regardons plus en détails, l'effet du soleil sur les cheveux

Tout comme la peau, notre chevelure est mise à rude épreuve pendant l’été et une exposition trop longue n’est pas saine pour la fibre capillaire.

Pourquoi ? Tout simplement parce-que les rayons du soleil assèchent l’épiderme entraînant donc la déshydratation de notre cuir chevelu. Ils attaquent plus précisément le film hydrolipidique du cheveux, ce qui signifie que plus l’exposition est longue, plus notre barrière capillaire naturelle s’affaiblit.

Le résultat n’est pas des moindres puisque les écailles du cheveu sont ainsi abîmées, les cellules contenant la kératine (la protéine naturelle protectrice des cheveux) se désagrègent et notre chevelure devient donc bien plus vulnérable aux agressions extérieures. Entendons par là, le soleil mais aussi le sel de la mer, le chlore, la brise marine… qui sont autant d’éléments responsables de la fragilisation de nos cheveux.

Les conséquences ?

Une décoloration et des reflets dorés (qu’on adore mais qui sont loin de traduire la bonne santé capillaire malheureusement !), le fameux « effet paille », les fourches, une couleur terne…

En bref, bien que l’été soit une saison très appréciée, elle regorge de raisons de protéger ses cheveux du soleil naturellement et d’en prendre davantage soin.

On vous en dit plus ?

L'alimentation pour protéger ses cheveux tout au long de l'année

Vous le savez, chez Ad Vitam nous ne nous contentons jamais de vous proposer des solutions éphémères. Nous aimerions tous entendre qu’il suffit simplement d’un bon produit cosmétique pour préserver une chevelure de sirène tout au long de l’année… mais c’est tout simplement impossible !

L’essentiel beauté en ce qui concerne vos cheveux mais aussi votre peau est tout d’abord votre alimentation. Elle est le pilier d’une beauté naturelle et surtout la base de votre santé sur le long terme. 

Concernant les cheveux plus précisément, une alimentation peu variée ou peu équilibrée entraîne inévitablement des désagréments au niveau du cuir chevelu. En fonction de ce que vous ingérez, les cheveux deviennent trop gras ou trop secs, perdent de leur éclat, de leur souplesse, apparaissent ternes, cassants, fourchus… bref, tout un tas d’adjectifs peu élogieux dont nous nous passerions bien pour qualifier nos cheveux.

Pour être en bonne santé, ils ont notamment besoin :

  • De protéines car elles sont essentielles à la beauté et à la croissance de la chevelure. Elles participent en effet à la formation de la kératine (rappelez-vous, son rôle est de protéger nos cheveux !). Elles se retrouvent bien évidemment dans les poissons, les viandes (préférez les viandes blanches aux viandes rouges bien plus riches), les oeufs, les céréales complètes, les légumineuses et les produits laitiers.
  • De vitamines, en particulier la vitamine B5 qui améliore l’hydratation de la fibre capillaire (présente dans les fruits, les légumes, les céréales complètes, les champignons, les légumineuses), la vitamine A qui contribue à la protection de la fibre capillaire (notamment dans les poissons, huiles de poissons, fromage, lait, beurre) et la vitamine E qui améliore la circulation sanguine au niveau du cuir chevelu et prévient la chute des cheveux (principalement présente dans les fruits à coque et l’avocat).
  • Des minéraux et oligo-éléments comme le zinc (présent dans les poissons et les oeufs) qui participe à la synthèse de la kératine, favorisant ainsi la pousse du cheveu, ainsi que le fer qui contribue à l’oxygénation des cellules (les légumes verts feuillus, le boudin, les fruits secs, les légumineuses, la noix).

Ces aliments présentent une belle base pour prendre soin de la santé capillaire et agissent surtout de concert pour sublimer et protéger ses cheveux du soleil (et des autres agressions) tout au long de l’année 🤎.

Zoom sur la protection des cheveux

Bien que l’alimentation soit un pilier essentiel de notre santé de manière générale, elle n’est pas toujours suffisante pour protéger ses cheveux du soleil. C’est bien sûr là qu’entrent en jeu les fameux produits cosmétiques !

Tout au long de l’année, nous vous conseillons d’opter pour une routine capillaire hydratante et nourrissante à la fois, mais surtout naturelle ! 

Dépourvue de silicones, de sulfates et de parabènes, une routine naturelle vous permettra de réellement prendre soin de votre chevelure ! Car vous savez quoi ? Ces produits chimiques sont les principaux coupables du piètre état de santé de votre crinière contrairement a tout ce qu’on souhaite nous faire croire.

Les produits naturels, fabriqués à base d’ingrédients végétaux, fournissent en réalité la nutrition la plus efficace à vos cheveux et votre cuir chevelu. Alors si ce n’est pas encore fait, nous vous conseillons de faire un tri dans vos placards de salle de bain pour enfin vous tourner vers une routine naturelle, aussi bien pour vos cheveux que votre peau, votre santé et l’environnement.

🤎 Les conseils Ad Vitam :

  • Opter pour un shampooing et un après-shampooing naturel enrichi en huile végétale et adapté à l’état de vos cheveux.

Par exemple, s’ils sont cassants et secs, un shampooing nourrissant et hydratant à base d’avocat ou de beurre de karaté sera idéal pour vous. S’ils sont gras, tournez vous davantage vers un shampooing purifiant contenant de l’huile de coco par exemple, qui contribuera à apaiser votre cuir chevelu. 

Opter pour un shampooing à base de kératine peut également être une bonne solution afin d’hydrater et renforcer davantage la barrière capillaire.

  • Une fois par semaine, octroyez vous un moment pour faire profiter vos cheveux d’un masque pour les nourrir en profondeur ou idéalement d’un bon bain d’huile (nous vous en disons plus à ce sujet dans le point suivant !).

Pendant l’exposition, vous vous en doutez certainement, rien de mieux qu’un bon chapeau pour protéger sa chevelure et éviter de plonger la tête sous l’eau mais bon… c’est les vacances, nous avons tous envie de profiter et nous comprenons que ce ne soit pas toujours possible !

Dans ces cas-là, optez pour une brume maison protectrice ! Votre brume doit être composée d’un hydrolat, de gel d’aloe Vera ou d’eau minérale pour maintenir l’hydratation capillaire ainsi que d’une huile végétale qui protégera des effets du soleil grâce à un SPF et qui nourrira les cheveux.

Vous trouverez facilement tout un tas de recettes adaptées à vos cheveux en ligne, nous vous faisons confiance pour ça 😉.

Le bain d'huile pour nourrir en profondeur

Après l’exposition, rien de mieux qu’un bon bain d’huile à la maison pour nourrir en profondeur sa chevelure mais la qualité est à privilégier. C’est pour cela que nous ne pouvons que vous conseiller notre précieuse huile d’argan, 100% bio et pressée à froid :

Nos 3 conseils pour protéger ses cheveux du soleil naturellement

Pourquoi ? Car l’argan est tout simplement un soin miracle pour nourrir les cheveux abîmés et possède de nombreuses vertus : elle permet entre autre d’hydrater, de nourrir et de revitaliser le cheveux. C’est d’ailleurs pour cela que nous n’imagions pas notre première gamme sans elle !

Contenant un nombre important d’acides gras indispensables pour maintenir les cheveux en excellente santé, l’huile d’argan leur apporte vitalité et brillance.

La fibre capillaire devient au fil des utilisations plus forte, plus souple et surtout plus résistante aux agressions extérieures, nombreuses en été.

🤎 Les conseils Ad Vitam :

C’est une huile qui nourrit parfaitement les cheveux, des racines aux pointes. Vous pouvez l’utiliser tout au long de l’année, a raison d’une fois par semaine.

En été, vous pouvez vous permettre au moins 2 bains d’huile par semaine.

Et pour cela, rien de plus simple :

  • Appliquez quelques gouttes d’huile sur les longueurs jusqu’aux pointes (avec notre embout en pipette, il n’y a rien de plus facile) et faite la pénétrer sur chacune de vos mèches.
  • N’hésitez pas à masser votre cuir chevelu également afin de stimuler la circulation sanguine et ainsi encourager la pousse des cheveux.

Idéalement, laissez poser l’huile d’argan toute une nuit pour des résultats optimaux mais si ce n’est pas possible, 1 à 2h suffiront pour redonner un bon coup de boost à votre chevelure.

L’huile d’argan est le soin indispensable de votre routine beauté !

Mais si vous en doutez encore, nos clientes en parleront bien mieux que nous !

Découvrez leurs témoignages et leurs façons d’utiliser l’huile d’argan (car oui, en plus d’être miraculeuse pour les cheveux, elle est aussi multi-usages !)

Notre secret pour prendre soin de sa peau en été

Notre secret pour prendre soin de sa peau en été

Notre secret pour prendre soin de sa peau en été

Saviez-vous qu'il est essentiel de prendre soin de sa peau différemment en été ?

Les températures estivales et surtout l’exposition au soleil provoquent inévitablement des rougeurs, des tiraillements, de la brillance… en bref, des réactions cutanées parfaitement naturelles mais dont nous nous passerions bien.

Nul besoin de vous rappeler à quel point la protection solaire est importante pendant cette période de l’année. Non seulement pour éviter les coups de soleil mais aussi pour éviter les signes prématurés du vieillissement de la peau et autres problèmes cutanés.

Mais chez AD Vitam, nous avons notre astuce, notre secret pour préserver et chouchouter notre peau en été et nous sommes plus que ravies de vous le dévoiler !
Mais avant ça…

Pourquoi prendre soin de sa peau différemment en été ?

Vous avez dû le remarquer, votre peau réagit et se comporte de bien des façons selon les saisons.

Pendant la période estivale tout particuliérement, il y a 3 raisons qui favorisent nos diverses réactions cutanées (sécheresse, rougeurs, brillance, tiraillements…) :

  • La chaleur : la température de notre corps augmente inévitablement en été. Le sébum du visage se fluidifie et cela explique donc pourquoi le type de notre peau évolue tout au long de l’année. Une peau qui a tendance à être sèche en hiver sera plus équilibrée en été. En revanche, une peau mixte deviendra plutôt grasse. 
  • La transpiration : notre corps réagit à la chaleur en produisant de la sueur. Son objectif ? Réguler notre température corporelle ! Grâce à cette réaction, le film hydrolipidique de notre épiderme se trouve renforcé et protège donc naturellement notre peau en été… mais c’est aussi la cause d’une plus grande dilatation des pores !
     
  • La déshydratation : sous l’effet de la chaleur et de la transpiration, notre corps se déshydrate beaucoup plus vite qu’en hiver et pour compenser, l’épiderme fabrique plus de sébum. C’est pourquoi la brillance s’installe confortablement sur nos visages en cette saison, notamment sur la zone T (front, nez et menton).

Et l'hydratation de la peau ?

Nous vous en disions davantage à son sujet dans notre précédent article.

Tout au long de l’année, l’hydratation est essentielle. Elle est LE secret le plus accessible et fondamental pour garder une belle peau au quotidien.

Mais elle l’est d’autant plus l’été ! Les soins hydratants que vous choisirez vous permettront de compenser les désagréments de la chaleur et de l’aider à se rééquilibrer tout en la préservant du vieillissement prématuré.

La clé principale d’une peau bien hydratée est bien évidemment de boire de l’eau tout au long de la journée, sans attendre la sensation de soif !

Mais hormis cela, voici nos astuces cosmétiques  :

🤎 Le matin :

Pour préserver notre peau tout au long de la journée, nous utilisons notre crème Ad’Detox : sa texture légère est idéale pour l’été !

Nous appliquons ensuite une crème solaire afin de protéger notre peau des rayons UV du soleil. Les formules solaires sont les plus difficiles à créer… Alors dans le respect de votre peau, votre santé et l’environnement, nous vous encourageons à toujours privilégier des crèmes solaires bio. Cela vous garantie une meilleure composition possible.

 

🤎 Le soir :

Nous commençons toujours par un double nettoyage afin d’éliminer toutes les impuretés de notre visage.

Pour cela, nous utilisons notre savon artisanal “Le relaxant” pour ses vertus hydratantes et apaisantes en été puis notre lotion Ad’Phyt, idéale pour rééquilibrer et débarrasser la peau de toutes ses impuretés.

Ensuite, nous optons pour notre huile d’argan 100% bio et extraite par pression à froid. Elle est un excellent soin pour le renouvellement cellulaire (dont on a bien besoin en été après les expositions au soleil) ainsi que pour hydrater en profondeur et éviter les irritations.

Si vous nous suivez depuis un moment maintenant, vous savez à quel point l’huile d’argan est notre favoris tant son utilisation est multiple et bénéfique !

Mais notre secret pour prendre soin de sa peau en été...

Pour ses effets anti-inflammatoires et décongestionnant tout en procurant un moment de bien-être ultime… c’est la cryo visage !

Notre secret pour prendre soin de sa peau en été

Et oui ! La cryothérapie a de multiples atouts plus que bénéfiques en été pour apaiser et protéger notre peau.

Adopter cette routine au quotidien, c’est :

  • Soulager les irritations et réduire l’inflammation. Idéal après un bain de soleil !
  • Resserrer les pores. Qui n’en a pas besoin en été ?
  • Stimuler la production de collagène, nécessaire à la fermeté et l’élasticité de la peau.

🤎 LES CONSEILS AD VITAM :

Comment nous l’utilisons ? 

Il faut savoir que les Ad’Cryo (voir photo ci-contre) sont à garder au réfrigérateur dés lors que vous ne les utilisez pas. Alors quand vous prévoyez votre moment de détente, pensez à les sortir au moins 15 minutes avant de les manipuler.

Ensuite, après l’application de notre huile d’argan le soir, nous utilisons nos Ad’Cryo Visage !

Afin de favoriser la circulation sanguine et le drainage lymphatique, nous vous conseillons de faire glisser délicatement les Ad’Cryo sur votre visage de l’intérieur vers l’extérieur en commençant par le front, puis les sourcils, sous les yeux, les pommettes et enfin la mâchoire.

Nous l’utilisons également sur le cou en faisant des mouvements du bas vers le haut et en répétant le geste une dizaine de fois.

C’est une routine quotidienne de bien-être qui prendre soin de votre peau mais aussi de votre esprit. L’essayer, c’est l’adopter ! Chez AD’Vitam, nous ne pouvons plus nous en passer !

Et d’ailleurs, pour vous faire découvrir cette pratique, nous vous avons concocté un coffret spécial pour votre rituel de cryothérapie !

Pour une peau repulpée et lissée, nous vous proposons un coffret composé de notre huile d’argan ainsi que de nos deux Ad’Cryo Visage en acier inoxydable.

Et parce-que nous avons à coeur de vous faire plaisir, nous vous offrons un échantillon de notre crème visage Ad’Detox pour un teint unifié et ratifié après ce rituel de soin incroyable.

4 astuces naturelles pour préparer sa peau au soleil

4 astuces naturelles pour préparer sa peau au soleil

4 astuces naturelles pour préparer sa peau au soleil

Les beaux jours se sont déjà bien installés et il faut avouer que profiter de ces rayons de soleil fait un bien fou !

Tant au moral qu’à notre peau puisqu’elle synthétise naturellement la vitamine D, essentielle à notre organisme, lors d’une exposition.

Mais… une peau qui n’a pas été confrontée aux rayons UV du soleil depuis des mois est vulnérable. C’est pourquoi il est important de préparer sa peau au soleil :

  • non seulement pour obtenir un joli teint hâlé (qui n’en a pas envie ?)
  • mais aussi pour la protéger des radicaux libres, générant du stress oxydatif et accélérant le vieillissement prématuré.

Préparer sa peau au soleil : comment s'y prendre ?

Exfolier

Le gommage de la peau est une étape primordiale (même l’été, contrairement aux fausses croyances).

Il nous débarrasse des impuretés et des cellules mortes permettant ainsi le renouvellement cellulaire et l’affinement du grain de peau. Il est donc particulièrement recommandé avant et après l’exposition au soleil.

C’est aussi l’astuce pour faire durer le bronzage plus longtemps et qui refuserait de garder ce beau teint halé de l’été un peu plus longtemps ? Certainement pas nous !

Afin de préparer l’épiderme à l’exposition, nous vous conseillons un gommage du corps 1 à 2 fois par semaine.

Concernant le visage, 1 fois est amplement suffisant.

🤎 Les favoris AD Vitam :

La peau du visage est délicate ! Préférez donc toujours des cosmétiques naturels et respectueux de votre épiderme.

Chez Ad Vitam, nous utilisons notre lotion Ad’Phyt pour une exfoliation douce. Elle est idéale car sa composition aux acides de fruits procure un effet peeling léger à l’application.

Nous l’accompagnons toujours d’une lingette en loofah naturel (elle est offerte si vous optez pour la lotion !), un accessoire beauté traditionnellement utilisé en Asie, qui parfait le gommage du visage tout en affinant le grain de peau avec délicatesse.

Hydrater

Aussi bien de l’intérieur que de l’extérieur, c’est indéniablement le secret d’une belle peau !

Elle est tout aussi essentielle que l’exfoliation car une peau soigneusement hydratée au quotidien  pourra exercer efficacement son rôle de barrière et sera donc plus résistante aux agressions du soleil.

Avouons-le, cela permettra aussi d’arborer un joli bronzage tout au long de l’été !

Adapter sa routine beauté pour préparer sa peau au soleil passe donc inévitablement par une hydratation intense, aussi bien de l’intérieur en buvant au moins 1,5L d’eau par jour (c’est d’ailleurs LE secret d’une peau ferme et élastique !) que de l’extérieur.

🤎 Les favoris AD Vitam :

Gardez à l’esprit que la peau est notre plus large organe et qu’elle absorbe tous les produits dans les couches plus profondes de l’épiderme. Il est donc indispensable d’opter pour des cosmétiques naturels et de qualité

Chez Ad Vitam, nous adorons notre crème légère Ad’Detox, idéale pour un teint éclairci, nourri et hydraté.

Pour une hydratation plus intense, surtout la nuit afin d’aider la peau à se régénérer, nous appliquons notre huile d’argan 100% bio avant la crème, pour bénéficier de ses vertus nourrissantes. 

Miser sur une alimentation haute en couleur 

Chez Ad Vitam, nous abordons la beauté de manière holistique, c’est-à-dire qu’elle ne se limite pas à la seule application de cosmétique. Il était donc évident pour nous d’aborder l’alimentation puisqu’elle influence directement la qualité de notre peau.

Et en cette saison estivale, c’est l’occasion de faire le plein de couleurs ! Optez pour des assiettes arc-en-ciel, débordantes de fruits et légumes de saison car ils sont riches en antioxydants. Ils sont indispensables pour créer une barrière protectrice et réparer les cellules endommagées !

Plus précisément, les vitamines E et C participent à renforcer la peau face aux agressions du soleil tout en agissant contre les radicaux libres.

Vous retrouverez la vitamine C principalement dans les fruits et légumes. Quant à la vitamine E, c’est essentiellement les huiles végétales qui en contiennent (olive, colza, pépins de raisins…) ainsi que les aliments riches en lipides et acides gras essentiels (avocats, saumon, oléagineux…).

 

Vous l’aurez compris, ces aliments sont des alliés de taille pour préparer sa peau au soleil et l’hydrater de l’intérieur.

Mais pour un teint halé et un bronzage qui dure, ne lésinez pas sur le bêta-carotène, puissant antioxydant nécessaire à la bonne santé de notre peau, qui se trouve dans la carotte bien sûr mais de manière générale, dans tous les végétaux de couleur orange ou verte : patate douce, abricot, mangue, épinard, laitue, haricots…

Prendre soin de votre corps et de votre peau de l’intérieur est la meilleure prévention que vous puissiez choisir. Mais ce n’est pas suffisant pour une protection optimale !

Une exposition progressive

Souvenez-vous, le soleil nous permet de synthétiser la vitamine D qui est tout simplement essentielle à notre organisme. Mais en plus de cela, le soleil stimule la production de sérotonine : la fameuse hormone du bonheur !

Il n’est donc pas étonnant que nous aimions tant lézarder au soleil et en profiter au maximum.

Cela dit, une exposition brutale de plusieurs heures peut être réellement néfaste pour votre peau. D’autant plus après de longs mois d’hiver où elle a été couverte presque quotidiennement.

 

C’est en effet le meilleur moyen pour attraper des coups de soleil, l’abîmer et la fragiliser pour le reste de l’été.

Alors pour préparer sa peau au soleil, l’exposition progressive reste un allié indispensable.

Pour l’habituer et la protéger, il est en effet recommandé de commencer par de courtes périodes d’exposition (pas plus de 30 minutes) et surtout quand le rayonnement UV est le moins puissant, soit avant 12h et après 16h. 

De cette façon, vous respecterez et prendrez soin de votre peau tout en optimisant votre bronzage !

Vous l’aurez compris, la peau est un organe fragile et complexe mais adopter ces bonnes habitudes avant de profiter du soleil, c’est lui offrir une meilleure résistance et protection.

Bien sûr, une bonne préparation de la peau ne sera pas suffisante à totalement la protéger lors des bains de soleil. Bien que sa barrière nous préserve de nombreuses agressions extérieures, elle n’est pas infaillible.

C’est pourquoi il est indispensable d’opter pour une protection solaire à chaque exposition afin d’optimiser l’efficacité de tous ces gestes bien-être.

Et si nous vous en disions plus sur notre vision de la beauté ?

Chez AD Vitam, il est essentiel de l’envisager de façon holistique, c’est-à-dire dans son ensemble, de l’intérieur et de l’extérieur.

Pour vous en dire davantage sur nos valeurs, nous vous offrons notre guide de la beauté holistique !

Un eBook de 25 pages comportant tous nos conseils essentiels pour un bien-être optimal et naturel au quotidien :

Santé mentale et peau : existe-t-il vraiment un lien ?

La santé mentale affecte-t-elle vraiment notre peau ?

Santé mentale et peau : existe-t-il vraiment un lien ?

Quel est votre regard sur la santé mentale ?

Chez AD Vitam, nous estimons qu’elle est bien trop souvent incomprise et mise de côté, à l’origine de nombreux clichés erronés.

Pour nous, elle est essentielle. La santé mentale est un élément clé de notre bien-être au quotidien, de notre équilibre, de notre vitalité et bien sûr, de notre beauté.

D’ailleurs, l’expression « être à fleur de peau » est loin d’être anodine ! Le stress, la dépression, l’anxiété… tous ces maux liés à la santé mentale influent sur la qualité de notre peau en la rendant par exemple plus terne, plus réactive, plus sujette aux imperfections.

Pourquoi affecte-t-elle notre peau ?

L’être humain est un tout et rien dans sa constitution, ne peut être dissocié.

Le corps est en effet, un mécanisme bien rodé qui fonctionne en synergie : en outre, si une partie de notre corps rencontre des difficultés, elles auront également des conséquences ailleurs dans l’organisme.

La dermatologue Yaël Adler, précise notamment dans son livre « Dans ma peau » que : « Beaucoup de choses dans notre vie échappent à notre conscience. L’influence des facteurs psychiques est immense, y compris sur les symptômes physiques. En médecine, la psychosomatique et les neurosciences s’intéressent aux apports entre les processus neurologiques mesurables et les processus psychiques, beaucoup plus difficiles à appréhender. Le fait est que des symptômes de notre vie psychique se voient souvent directement sur la peau ».

Le lien entre notre psyché et notre peau est bien concret scientifiquement : il est avant tout “embryonnaire” car la peau, les nerfs et le cerveau ont tous les trois pour origine embryologique l’ectoderme (ces parties s’individualisent ensuite, après trois semaines du développement de l’embryon). Mais aussi sensoriel puisque la peau comprend de nombreux récepteurs : elle est le plus sensible des organes et apparaît avant les autres organes des sens.

Les affections cutanées ont donc indéniablement une dimension psychologique, bien sûr plus ou moins importante selon les individus. 

Notre derme peut alors manifester n’importe quel trouble émotionnel et cela pour deux principales raisons :

🤎 L’hormone du stress (le cortisol) :

En cas de stress chronique, cette hormone bien que nécessaire est sécrétée en trop grande quantité, générant via les neurotransmetteurs l’apparition de boutons.

La cause ? Le cortisol est à l’origine de l’augmentation de l’inflammation dans le corps et de l’affaiblissement du système immunitaire.

Si le stress est chronique, l’inflammation s’installe et la peau développe alors des « imperfections ». Parfois, ce sont des pathologies déjà existantes qui s’intensifient. Celles et ceux souffrant de rosacée, d’eczéma ou de psoriasis par exemple, savent combien la gestion du stress est importante.

🤎 Les intestins :

Rappelez-vous, nous abordions déjà le microbiote intestinal dans notre précédent article. Nous vous précisions alors, que la sérotonine (neurotransmetteur qui booste la bonne humeur), est produite à 90% dans nos intestins grâce au travail du microbiote. De nombreuses études françaises, notamment menées par des chercheurs de l’INSERT, du CNRS et de l’Institut Pasteur, montrent que lorsque le microbiote intestinal est déséquilibré, la santé mentale est indéniablement influencée.

Perçu comme notre second cerveau, l’intestin est en effet constitué de 200 millions de neurones !

Un canal de communication à double sens rendant la synergie entre la peau, l’intestin et le cerveau indéniable.

Alors comment prendre soin de sa santé mentale ?

Bien sûr, de nombreuses astuces existent pour prendre soin de sa santé mentale, allant de la plus simple à la plus sophistiquée.

Chez AD Vitam, jamais aucun chichi ! Nous prônons l’accessibilité, la simplicité et l’efficacité dans tout ce que nous partageons et créons !

Voici donc 3 de nos astuces favorites pour prendre soin de sa santé mentale (et de sa peau !) au quotidien :

 

🤎 Cultiver un état d’esprit positif :

Plus facile à dire qu’à faire quand les problèmes du quotidien prennent le dessus. Pourtant, faire cette démarche consciente peut être réellement bénéfique.

Cultiver un état d’esprit positif, c’est vivre dans l’instant présent. C’est comprendre que le passé est derrière nous et que le futur ne nous appartient pas encore.

Comment vous sentez-vous ici et maintenant ? Ce qui vous taraudent vaut-il vraiment la peine de vous gâcher ce moment ?

Un exercice simple et rapide à incorporer est la pratique de la gratitude.

Avec un crayon et une feuille, il suffit simplement de noter toutes les choses pour lesquelles vous éprouvez de la reconnaissance, de la plus anodine à la plus importante de votre vie.

Pratiqué tous les jours, c’est un véritable booster de bonne humeur !

🤎 Passer du temps en nature :

De nombreuses études ont prouvé l’effet positif de la nature sur la santé mentale ! Il existe en effet un lien étroit entre le temps passé en nature et la réduction des émotions négatives ainsi que du taux de cortisol (l’hormone du stress).

Elle est aussi responsable de la stimulation du taux d’endorphine (hormone du bonheur) et de la production de dopamine (neurotransmetteur clé du cerveau qui joue sur la motivation, la productivité et la concentration).

Non négligeable pour une pratique aussi simple et agréable qu’une balade en nature !

Aucun exercice particulier n’est à pratiquer. Choisissez simplement l’espace que vous préférez et baladez-vous ! Prenez le temps de respirer l’air frais, de distinguer toutes ces odeurs, d’écouter attentivement les sons qui en émanent… En plus d’être agréable, cela s’apparente à une méditation en pleine conscience ! Un véritable cadeau pour votre esprit et votre santé mentale.

🤎 S’octroyer des moments cocooning, rien que pour soi :

C’est tout simplement essentiel ! D’autant plus dans nos vies dynamiques, citadines et stressantes. Il est facile de se laisser tenter par les « Je n’ai pas le temps » ou « Plus tard » mais vous accorder ce temps pour vous, au calme, sera d’une aide précieuse pour votre santé mentale.

Et chez AD Vitam, nous accordons ces moments de répit au bien-être extérieur de notre peau grâce à nos produits 100% naturels.

Notre conseil ? Le coffret “Beauté Essentielle” ! Il contient absolument tout le nécessaire pour une routine beauté cocooning et naturelle.

Vous l’aurez compris, prendre soin de sa peau est bien plus complexe que la simple application de cosmétiques.

La beauté et le bien-être sont un tout, indissociable de notre santé mentale et physique.

Chez AD Vitam, nous encourageons la beauté holistique, c’est-à-dire la beauté dans son ensemble, de l’intérieur et de l’extérieur.

Nous espérons que vous trouverez suffisamment d’inspiration dans cet article pour enfin considérer votre santé mentale comme un élément clé de votre bien-être et de l’apparence de votre peau.

Si vous souhaitez en apprendre davantage, profitez gratuitement de notre guide de la beauté holistique et de tous ses conseils essentiels à connaître pour un bien-être optimal et naturel au quotidien :

Panier